LA LETRA OCCITANISTA

MARSEILLE 17 OCTOBRE 2015

Regions et Peuples Solidaires

Réseaux sociaux

dim.

21

juin

2020

POUR UNE ALTERNATIVE ECOLOGIQUE, SOCIALE ET DEMOCRATIQUE

Communiqué unitaire - 13 juin 2020

Lire la suite

jeu.

18

juin

2020

Prima - Printemps ! (Elections municipales du 28 Juin)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La décision gouvernementale de maintenir les élections municipales dans un contexte de crise sanitaire a engendré une abstention massive qui prive, de facto, des milliers de nos concitoyen.ne.s d'un vrai choix démocratique.

 

Si le respect des libertés locales exigeait, dans les communes où aucune liste n'était encore élue, de rebattre totalement les cartes le Président Macron choisit lui de valider un résultat de premier tour très discutable en terme de participation.

 

Il prend donc le risque de dégrader durablement le lien de confiance, sans doute un des derniers dans la politique institutionnelle, entre le/la Maire et ses administré.e.s.

 

Cette décision absolument discutable qui en dit long, au-delà des déclarations de principe, sur le manque de considération des réalités territoriales, met donc les électrices et les électeurs en demeure de choisir leur maire le 28 Juin. Fidèle à ses principes et à ses valeurs Région Provence, fédération provençale du partit occitan, appelle donc les Provençales et les Provençaux :

  • rejeter, à Orange, Avignon... partout et massivement une extrême-droite toujours plus dangereuse, sectaire qui dans les villes où elle est aux affaires dégrade le lien social, rompt avec l'urbanisme provençal et fait subir aux quartiers populaires un quasi apartheid en détruisant les réseaux sociaux et culturels.

 

  • A se détourner d'une droite aux pratiques clanistes, aux habitudes d'hyper consommations d'espace comme à Aix-en-Provence, dans le Var, les Alpes Maritimes..., aux liens douteux avec des promoteurs aux méthodes plus que discutables.

 

  • porter leurs suffrages vers des listes qui sont le fruit de la fusion des écologistes et d'une gauche qui a engagé un réel processus de recomposition comme à Arles, Manosque, La Seyne-sur Mer...

 

  • Enfin Marseille doit montrer la voie d'un vrai renouvellement, d'une réelle rupture avec des décennies de gestion de type mafieux avec un récent épisode autour des procurations, ségrégationniste d'abandon de pans entiers de la ville qui a mené jusqu'au drame de la rue d'Aubagne. Nous appelons donc, en responsabilité, les Marseillaises et les Marseillais à transformer l'essai et faire du printemps Marseillais un vrai printemps provençal pour une métropole Aix-Marseille-Provence et une Région enfin solidaires et totalement réinventées !
Lire la suite

sam.

13

juin

2020

Second tour des élections municipales à la Seyne-sur-Mer : le sens des responsabilités l’a emporté

Second tour des élections municipales à la Seyne-sur-Mer : le sens des responsabilités l’a emporté

Solidaire du bilan de la majorité sortante à laquelle il participe depuis deux mandats, le Partit Occitan s’était engagé dans la campagne du premier tour des élections municipales à La Seyne-sur-Mer, naturellement, aux côtés de Marc Sentinelle Vuillemot et Cécile Jourda.

 

Le 15 mars dernier, les Seynois.e.s ont placé notre liste en tête des suffrages avec 23,01%. 

 

Cependant, pour espérer gagner, les forces qui œuvrent ensemble depuis douze ans à la transformation écologique et sociale de la ville, devaient se rassembler. 

La crise sanitaire provoquée par le covid-19 et ses lourdes conséquences économiques devaient contraindre les acteurs politiques à faire preuve d’un grand sens des responsabilités et à s’unir avec cohérence dans l’intérêt général et des populations les plus fragiles en particulier.

 

C’est pourquoi le Partit Occitan accueille avec satisfaction la fusion des listes conduites par Luc Patentreger et Marc Vuillemot. 

 

Vuillemot 2020 La Seyne Verte et Ouverte

 

[communiqué de la section Pays Toulonnais du Partit Occitan]

 

Lire la suite

mer.

20

mai

2020

MUNICIPALES : C’EST DEUX TOURS QU’IL NOUS FAUT À NOUVEAU ! DOS TORNS PER “VIRAR DRECH”!

 

La tenue du premier tour des élections municipales dans un contexte de crise sanitaire avérée a été une grave erreur politique. Comment demander aux électrices et aux électeurs de se rendre sereinement aux urnes dans des écoles que la politique sanitaire de l’exécutif Macronien rendait, dès le lendemain, inaccessibles ?

 

La participation en chute libre, tout particulièrement dans les villes, a été une conséquence dramatique de cette inadmissible faute. Un état de fait qui fragilise d’autant le lien entretenu entre le Maire et ses administrés. Rappelons que l’échelon communal reste le niveau le plus plébiscité pour rapprocher les citoyens des décisions qui les concernent.

 

Si nous ne remettons pas en cause les scrutins qui ont permis l’élection d’un ou d’une Maire, dès le premier tour, Région Provence, Fédération Provençale du Partit Occitan, demande, et c’est une exigence démocratique que se tiennent à nouveau, dans des conditions apaisées et dès que le contexte sanitaire le permettra, les deux tours d’un scrutin municipal que nous ne laisserons pas brader !

Lire la suite

mar.

14

janv.

2020

Voeux 2020

Lire la suite