LA LETRA OCCITANISTA

MARSEILLE 17 OCTOBRE 2015

Regions et Peuples Solidaires

Partit Occitan

Réseaux sociaux

bb
Benurança e santat per 2023 s'endevenent ambe d'avançadas sus lo terren !
bb

Ni SUD, Ni PACA, Mais PROVENCE ! Rendons enfin son nom à notre région !

Merci beaucoup de signer la pétition sur change.org

 

Le Conseil Régional, "Provence-Alpes-Côte d'Azur" vient d’entériner une notion totalement inadaptée à l'émergence d'une vraie personnalité régionale ouverte. Il souhaite dénommer notre région "SUD - Provence-Alpes-Côte-d’Azur". Au-delà de la longueur de l'appellation, qui nous a valu l'affreux acronyme PACA, l'on ne peut que déplorer, dans SUD, le dénigrement de ce qui fait vraiment notre région ainsi que l'absence de débat autour d'une décision totalement hors sol.

Originellement, culturellement, linguistiquement... cette région est la PROVENCE inventée par la démocratie grecque, les républiques romaines et les divers apports méditerranéens. C'est la PROVENCE des villes franches et des grand citoyens, la PROVENCE des révolutionnaires, des républicains de 1851 et des résistants. Elle est certes diverse, de Nice à Marseille, de Toulon à Briançon, d'Avignon à Forcalquier mais unie dans cette diversité. Sa langue qui s'exprime en provençal, niçois, alpin est l'exemple même de cette intercompréhension.

Nous demandons que le nom historique de PROVENCE, connu dans le monde entier, soit rendu à notre territoire, suscitant ainsi l'adhésion citoyenne et populaire au projet régional !

Comunicat / Communiqué

jeu.

29

déc.

2022

VIVE LA LUTTE EMANCIPATRICE DU PEUPLE KURDE ET DE LA COMMUNAUTE KURDE DE FRANCE !

COMUNICAT - COMMUNIQUE - Partit Occitan, 

Federacion Provençala - Fédération Provençale.

 

A Paris, le 22 décembre, trois Kurdes ont été assassinés au cours d’une fusillade: Emine Kara, une importante responsable du Mouvement des femmes kurdes en France, le chanteur Mîr Perwer, réfugié politique, et un homme âgé qui a consacré sa vie à la défense de cette cause.

 

 Le Partit occitan exprime sa compassion et sa solidarité avec toutes les victimes de cet horrible assassinat (trois autres sont blessés), avec leurs proches aussi.

 

Le POC demande que les autorités françaises fassent toute la lumière sur cet acte raciste, voire terroriste, comme cela a été le cas avec l’assassinat de trois femmes responsables politiques - la dirigeante et cofondatrice du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan), Sakine Cansiz, Fidan Dogan, « la Diplomate », et Leyla Saylemez, qui encadrait le mouvement de jeunesse du parti-, le 9 janvier 2013 par un agent des services secrets turcs.

 

 

 Pour information, l’administration française avait refusé l’asile politique à Emine Kara alors que cette militante a combattu Daesh en Syrie. Les gouvernements successifs, depuis 15 ans, ne protègent pas activement la communauté kurde, ni l’ensemble des exilé·es et des réfugié·es de Turquie.

 

Selon Berivan Firat, porte-parole des relations extérieures du Conseil démocratique kurde en France (CDKF), « notre communauté a été directement visée. Choisir le moment d’une réunion des féministes qui devaient préparer les commémorations du 9 janvier 2013 ne relève pas non plus du hasard. Il s’agit d’un acte politique qui relève du terrorisme et non du seul racisme.

 

Et s’il s’agissait d’un assassinat « seulement » raciste, rien n’interdit de penser que l’individu a pu être orienté par les « Loups gris », qui sont devenus des spécialistes de la manipulation et des attentats politiques en France et en Europe. Dans les faits, ils ciblent en priorité les militantes et militants kurdes qui symbolisent et incarnent les luttes transnationales contre les régimes nationalistes et autoritaires. »

 

Aujourd’hui, la France se tait pour ne pas déplaire au régime fasciste d’Erdogan. La France et l’Union européenne doivent briser ce silence honteux et contre-productif.

 

Pour mémoire, les Kurdes étaient un peuple d'environ 10 millions de personnes en 1919. La France de Clémenceau s'est opposée à la création d'un Etat kurde (le Kurdistan), préférant créer, avec la complicité de l'Angleterre, quatre Etats artificiels centralisés sans tenir compte des peuples de ces régions: ainsi le peuple kurde fut réparti arbitrairement sur l'Irak, l'Iran, la Syrie et la Turquie.

 

D'où les conflits récurrents depuis plus d'un siècle...pour la survie de ce peuple, de sa langue et de sa culture.

 

En dépit de ces obstacles, ce peuple valeureux, par le biais de sa branche armée, les Pechmergas, a su combattre Daesh (l’Etat islamique) en Syrie et tente d'instaurer un Etat démocratique, multi-ethnique et libérant les femmes, le Rojava, cela dans un contexte de guerre permanente, confronté qu'il est notamment aux provocations du régime turc.

 

Un exemple d’élaboration émancipatrice, à faire valoir dans cette période de régressions nationalistes et xénophobes. 

 

A tous ces titres, le Partit occitan soutient  chaleureusement le peuple kurde et sa communauté installée en France.

 

Annexe : Article à lire en lien ci-dessous

     

-Frappes aériennes turques sur le Rojava (R&PS, 13 décembre 2022)

 

 

Visca la lucha emancipatriça del pòple kurde e de la comunautat kurda en Francia!

 

En París, lo 22 de décembre, tres Kurdes son estats assassinats dinc una fusilhada : Emina Kara, una responsabla majora del Moviment de las femnas kurdas en Francia, lo cantaire Mir Perwer, refugiat politic, e un òme vielh qu’a consagrat la seva vida a la defensa d’aquela causa.

 

Lo Partit Occitan exprimís sa compassion e sa solidaritat ambe totas las victimas d’aqueste òrre assassinat (tres autras personas nhacadas), ambe lhors pròchis tanben. Lo POC demanda que las autoritats francesas faguan tota la lutz subre aquel acte racista, mai terrorista, coma aquò fuguèt lo cas ambe l’assassinat de tres femnas responsablas politicas – la capolièira e cofondatriça del PKK (Partit dels trabalhadors  del Kurdistan), Sakine Cansiz, Fidan Dogan, « la diplomata » e Leyla  Saylemez, que mainejava lo moviment de jovença del partit, lo 9 de genièr de  2013 per un agent dels servicis secrets turcs.

 

Per informacion, l’administracion francesa aviá refusat l’asili politic a Emine Kara alara qu’aquesta militanta menava batuesta contra Daesh en Siria. Los governs successius, desempuèi 15 ans, aparan pas activament la comunautat kurda, ni l’ensemble dels exilats e refugiats de Turquia.

 

Segon Berivan Firat, pòrta paraula de las relacions  fòrencas del Conselh democratic  kurde en Francia (CDKF), « nòstra comunautat es estada directament ciblada. Causir lo moment d’un acamp de feministas que devian apreparar las commemoracions del 9 de genièr de 2013 ten pas nimai d’un còp d’astre.

 

S’agis d’un acte politic que ten dau terrorisme e non del sol racisme. E se s’agissiá  d’un assassinat sonca, ren empacha pas de pensar que l’individú  a poscut èsser  orientat per los « Lops gris » que son d’especialistes de la manipulacion e dels atemptats politics  en Francia e en Euròpa. 

 

Dinc los fachs, ciblan en prioritat las militantas e militants kurdes  que simbolisan e encarnan las luchas transnacionalas contre los regimes nacionalistes e autoritaris. »

D’uèi, Francia se cala per pas malcontentar lo regime fasciste d’Erdogan. Francia e l’Union europenca  devon trencar aquel silenci vergonhós e contra productiu.

 

Per memòria, los Kurdes èran un pòple de gaireben 10 millions de personas en 1919. La Francia de Clemençau s’es opausada a la creacion d’un estat kurde (lo Kurdistan),  preferant crear, ambe la complicitat de l’Anglaterra, quatre Estats artificiaus centralisats sensa tèner compte  dels pòples d’aquelas regions : atal lo pòple kurde fuguèt escampat arbitrarament subre l’Irak, l’Iran, la Siria e la Turquia.

 

D’onte los confictes recurrents desempuèi mai d’un sègle… per la subrevida d’aqueste pòple, de sa lenga e de sa cultura.

 

Maldespièch aquelas empachas, aquel pòple valent, per lo biais de sa branca armada, los Pechmergas, a saupegut menar batuesta contra Daesh (l’Estat islamic) en Siria e lucha per instaurar un Estat democratic, multi-etnic e desliurant las femnas, lo Rojava, aquò dinc un contexte de guerra permanenta, confrontat qu’es a las provocacions del regime turc.

 

Un esemple d’elaboracion emancipatriça, de far valèr dinc una temporada de regressions nacionalistas e xenofobas.

 

En aqueles titols, lo Partit Occitan sosten calorosament lo pòple kurde e sa comunautat installada en Francia.

 

mar.

15

nov.

2022

BENVENGUDO – BENVENGUDA A L’OCEAN VIKING !

Sus aquela tèrra de Provença, endrudida de l’apòrt dei novèus arribants, que sa lenga nos es estada legada pèr lei fondators grècs e romans, sus aquela tèrra richa, de pèr son architeitura, seis universitats, sa cosina… de l’apòrt d’El Andalós, sus aquela tèrra monte, au fieu dei siècles tant de persecutats : jusieus, armenians, espanhòus, catalans… an trovat refugi, sus aquela tèrra es vengut, enfin, s’acostar l’Ocean Viking.

 

Perqué la Provença pòu pas se destriar de la Mare Nostrum que deu plus èstre un çamentèri, perqué nòstra tradicien milenari de solidaritat e d’aculhença, roigada pèr lei crisis economicas e socialas e lei fondamentalismes religiós d’estrèma-drecha, porrà jamai s’avalir, perqué siam lei garants d’aquela Istòri, d’aqueu viure-ensèms, aquela convivènci provençala que nos permete mai e totjorn de faire societat, diam ai refugiats de l’Ocean Viking : Bienvenue, Benvengudo, Benvenguda.

 

Es ensems, en fòrabandissènt totei lei discriminaciens, leis esclusivas, que refondarem aquela tèrra de Provença, qu’a besonh d’aquela imigracien, d’aquelei fòrças vivas, que seis enfants an puei fach soca dins un país.

mar.

15

nov.

2022

BENVENGUDO – BENVENGUDA A L’OCEAN VIKING !

Sur cette terre de Provence, nourrie de l’apport des nouveaux arrivants, dont la langue nous a été léguée par les fondateurs grecs et romains, sur cette terre riche, de par son architecture, ses universités, sa cuisine… de l’apport d’Al Andalous, sur cette terre où au fil des siècles tant de persécutés : juifs, arméniens, espagnols, catalans…, ont trouvé refuge,  sur cette terre est venu, enfin, accoster l’Ocean Viking

 

Parce que la Provence est indissociable de la Mare Nostrum qui ne doit plus être un cimetière, parce que notre tradition millénaire de solidarité et d’accueil, minée par les crises économiques et sociales et les fondamentalismes religieux ou d’extrême droite, ne saurait disparaître, parce que nous sommes garants de cette Histoire, de ce vivre ensemblecette convivialité provençale qui nous permet encore et toujours de faire société, nous disons aux réfugiés de l’océan Viking : Bienvenue, Benvengudo, Benvenguda !

 

C’est ensemble, en bannissant toutes les discriminations, les exclusives que nous refonderons cette terre de Provence qui a besoin de cette immigration, de ces forces vives, dont les enfants ont finalement fait souche dans un pays !

jeu.

21

avril

2022

Tout faire pour que Marine Le Pen ne sorte pas gagnante du 2ème tour de l'élection présidentielle ! Oui, mais pas que...

 

Les résultats du 1er tour de la présidentielle étaient prévisibles : on ne renforce pas la démocratie dans le cadre de la constitution « monarco-républicaine » de la 5éme République.

 

Face à un score extrémiste qui a fait le plein la fédération provençale du Partit Occitan appelle à n'apporter aucune voix aux apprentis sorciers de l'extrême droite ! 

 

Un vote, en conscience, qui ne cautionne en aucun cas la politique ultra-libérale, injuste et antidémocratique du président Macron.

 

Nous appelons les Provençales et les Provençaux à participer massivement au vote régionaliste lors des législatives de Juin ! Face à un pouvoir hostile à toute décentralisation réelle et à la reconnaissance de l'occitan/ langue d'oc et de notre culture historique donnons-nous les moyens de réagir !

ACTUALITE / ACTUALITAT

Le Partit Occitan s’oppose au projet de réforme du système des retraites et soutient le mouvement de mobilisation qui prend de l’ampleur, dont l’intersyndicale, qui demande son retrait.

L'ACTU DE LA SETMANA / L'ACTUALITE DE LA SEMAINE

dim.

24

déc.

2017

Catalonha : Victoire de la démocratie et naissance d’un nouvel État Européen !

Nos Propositions

LA LETRA OCCITANISTA

Lei nòstreis elegits / Nos élus



Revista de premsa / Revue de presse

sam.

27

févr.

2021

Abattage d'arbres : Hervé Guerrera en appelle à la mobilisation citoyenne - La Provence - 27 février 2021

Lire la suite

mar.

23

févr.

2021

Haro sur les "arbricides" - La Marseillaise - 23 février 2021

Lire la suite

sam.

13

févr.

2021

Hervé Guerrera veut un référendum pour le nom de la Région - La Provence - 13 février 2021

mer.

10

févr.

2021

La liste "Oui la Provence" veut un référendum sur le nom de la région - La Marseillaise - 10 février 2021

sam.

12

déc.

2020

Hervé Guerrera demande à Maryse Joissains de "tourner la page" - La Provence - 12 décembre 2020