LA LETRA OCCITANISTA

MARSEILLE 17 OCTOBRE 2015

Regions et Peuples Solidaires

Réseaux sociaux

mar.

01

déc.

2015

En « Provença-Aups-Còsta d’Azur » siam totjorn drenches!

 

COMMUNIQUE DE PRESSE – Région Provence
 

Dans ce très difficile combat régional nous retenons trois motifs de satisfaction :

  • Nos amis et voisins corses de « Femu A Corsica » menés par Gilles Siméoni remportent aisément, en rassemblant la famille nationaliste, l’assemblée territoriale Corse.
  • Notre camarade Patrick Roux est élu en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées. Cette élection va permettre de maintenir entre les régions occitanes du midi un lien fort. Elle favorisera l’émergence de politiques partagées sur les plans économiques, culturels et sociaux.
  • La liste CASTANER, à laquelle nous participions, a permis, par son retrait sacrificiel, la défaite des ennemis de la démocratie. Malgré un score très élevé, qui confirme que toute triangulaire aurait inversé le verdict des urnes, le F-Haine est battu! Et c’est pour l’heure le plus important! Au-delà, il nous faut entamer un chantier de reconstruction régionale commun à la gauche, aux écologistes, aux régionalistes et à tous les démocrates. Même si nous sommes en désaccord avec les politiques hexagonales de Macron, Valls ou Hollande sans union, dès le premier tour, nous serons durablement exclus des exécutifs locaux, départementaux, régional. Les résultats de ces élections ont clairement montré que les voies alternatives, parfaitement justifiées sur la forme et le fond en d’autre temps, aboutissaient maintenant à de profondes impasses.

 

Enfin nous serons vigilants sur les actions menées par la majorité ESTROSI. La diversité, notamment linguistique, ne doit pas être la sacrifiée de cette gestion. Parce que sans culture il n’y a pas de lien social, nous appelons l’exécutif régional à mettre en place une réelle une politique linguistique en faveur de notre langue régionale. Une politique coordonnée avec les autres régions occitanes, une politique durable avec des objectifs chiffrés, une politique co construite avec les mouvements de promotion de l’occitan/Langue d’Oc. Et nous resterons mobilisés autour de cet objectif !

Hervé GUERRERA
Conseiller Municipal d’opposition d’Aix-en-Provence
Conseiller Régional (jusqu’au 17 Décembre)
Président de Région Provence / Fédération provençale du Partit Occitan
Per partejar sus FB : https://www.facebook.com/partitoccitan/posts/983386835062132


 

0 commentaires

mar.

24

mars

2015

VIURE TOTIS ENSEMS !




Aix-en-Provence, le 24 Mars 2015

 

Mouvement Région - Provence

Fédération provençale du Partit Occitan

Fédération Régions & Peuples Solidaires

B.P. 2

84400 GARGAS

Courriel : regionprovence@wanadoo.fr / 06 87 42 62 96

 VIURE TOTEIS ENSEMS !

 

Le score de l’extrême droite qui a atteint, dans les 6 départements de notre région des niveaux inégalés, confirme la capacité du FN à capitaliser le mécontentement populaire. Scrutin après scrutin le paysage électoral vire à un brun nauséabond qui veut effacer l'empreinte du midi rouge occitan. Les politiques de l’extrême droite sont connues. Partout où elle est en capacité de le faire, elle prend des mesures qui insultent le vivre ensemble et qui sont contraires à notre "biais de viure".

 

Face à ce danger il est du devoir des démocrates et des républicains en Provence de résister en refusant la politique du pire. Partout où le FN est en capacité de gagner nous devons lui barrer la route!

 

Enfin une leçon est à tirer de ce scrutin pour les élections régionales. Si nous souhaitons que les électeurs provençaux ne soient pas condamnés au seul choix de voter UMP, il appartient aux forces de gauche, écologistes et régionalistes de créer les conditions d’un vaste rassemblement dès le premier tour.

 

C’est à cette unique condition, au-delà de nos différences et de l’appréciation de  l'action gouvernementale, que nous pourrons continuer à répondre aux besoins des populations de notre territoire en mettant en œuvre des politiques régionales en faveur de la justice sociale et territoriale, de la  transition écologique, de de notre langue et notre culture. Cet enjeu doit nous amener à dépasser ensembles les égoïsmes partidaires.

 

PASSARÀN PAS !

Lire la suite 0 commentaires