LA LETRA OCCITANISTA

MARSEILLE 17 OCTOBRE 2015

Regions et Peuples Solidaires

Réseaux sociaux

COLLECTIF AIXOIS CONTRE LES VIOLENCES DE L’EXTRÊME DROITE ADRESSE A LA POPULATION

Contre l’extrémisme et la violence, restons vigilant.e.s et déterminé.e.s

 

Depuis le 16 octobre 2020, la France a subi plusieurs a6entats odieux. Décapiter le professeur Samuel Paty, c’est attaquer le droit à l’éducation, la culture, la liberté de pensée, mais aussi les services publics et les institutions de la République.

 

Tuer et blesser des personnes dans un lieu de culte, c’est porter atteinte au droit de croire en une religion, au prétexte d’une autre et c’est aussi attaquer la laïcité.

 

Ces attentats veulent créer un climat d’insécurité et de haine, et réduire notre peuple au silence avec la conséquence sous-jacente que les musulmans de France se sentent constamment mis en cause.

 

La droite et l’extrême-droite n’ont de cesse d’attiser l’agressivité contre les musulmans, et plus largement, contre les étrangers. Des groupuscules d’extrême-droite appellent à décapiter la République.

 

Les actes de haine se sont multipliés, dans la lignée des manifestations fascistes des années 30. Ces idées se banalisent trop et la droite en reprend même les éléments de langage.

 

Ces individus, qui montrent du doigt les musulmans, ne s’arrêtant devant aucune contradiction, flirtent avec l’Arabie Saoudite, le Qatar, les phalangistes espagnols et autres mouvements d’extrême-droite de par le monde.

 

Leurs bras armés tels que Génération Identitaire, Action Française agissent ouvertement en toute impunité alors que leur dissolution a été demandée, et reste pour l’instant sans suite.

 

Nous ne manquons pas, à Aix en Provence, d’actes de violence de ce genre.

 

L’indulgence du gouvernement pose question et on a tout lieu de penser qu’il caresse « la bête immonde » dans le sens du poil dans une perspective électoraliste.

 

Les terroristes islamistes veulent nous diviser.

 

Nous ne pouvons pas sous-estimer ces menaces contre la démocratie et la liberté. Nous nous battons pour faire respecter un état de droit. Nous luttons avec détermination contre tout amalgame entre l’immense majorité des musulmans, qui subissent en premier, dans le monde, les attentats islamistes et les prêcheurs de haine et de violences.

 

Nous refusons d’assimiler le terrorisme à l’islam et à l’immigration Face à cette situation mortifère, les progressistes doivent faire front, s’unir, avec détermination, pour défendre les valeurs de notre République, égalité, fraternité, liberté, laïcité, pour tous les habitants de notre pays.

 

Chaque citoyen.n.e a le droit et le devoir de résister.

 

On ne nous intimidera pas !

 

Défendons, quelle que soit notre appartenance politique ou religieuse, les idéaux fondamentaux qui ont construit la Résistance et ne laissons pas se banaliser les idées nauséabondes d’intolérance, de racisme, d’antisémitisme et de xénophobie car les démons du passé pourraient reprendre le dessus et nous écraser.

 

17 Novembre 2020

 

Signataires : Aix Solidarité, ARAC, ATMF, ATTAC Pays d'Aix, CFDT, CGT, LDH, EELV Pays d’Aix, Ensemble!, Comité de liaison aixois de la FCPE, FI, FSU, GRS, Génération·s Comité d’Aix-en-Provence13, Partit occitan, PCF, PS, Résister Aujourd’hui, Solidaires 13, Syndicat de la Magistrature (Aix)