LA LETRA OCCITANISTA

MARSEILLE 17 OCTOBRE 2015

Regions et Peuples Solidaires

Réseaux sociaux

Le Ceta, un Tafta déguisé qui prend les gens pour des gros... "bêtas" - La Marseillaise - 11 janvier 2017

 

Avec une manifestation d’ampleur organisée à Aix samedi (à 17h, départ à la Rotonde), les membres du collectif Stop Ceta accentuent la lutte face à ce
qu’ils qualifient de diktat infligé au peuple, aux institutions et
aux collectivités publiques en France et sur le continent. Alors que le parlement européen se prononcera le 2 février sur le Ceta (accord de libre échange avec le Canada), les militants entendent prévenir citoyens et élus des dangers multiples que contient
ce rapport (1 600 pages) qui n’est
« qu’un Tafta déguisé », précise Dominique Fonsèque d’Attac Pays d’Aix.
« Démocratie à la botte des multinationales » par une
justice privée au service des lobbies financiers et industriels annihilant toute réglementation ;
« intérêt général sacrifié » avec
des services publics soumis à
la concurrence ;
« malbouffe assurée » avec un agro-business contre l’agriculture paysanne et locale de qualité et l’importation massive de viandes ou d’OGM auxnormesaméricaines;«chute des emplois » avec 45 000 postes supprimés en France et 200 000
en Europe ;
« menaces sur le
climat et l’environnement »
avec plus de délocalisations et de transports internationaux ou le non-respect de la COP 21 ; « culture marchandisée » avec la suppression des aides publiques et la mise en concurrence des structures, etc. Autant d’épées de Damoclès qui guettent directement le citoyen à travers un accord volontairement opaque, créé par les très « gros » patrons de ce monde. Pour Annick Delhaye, militante écologiste, « cet accord, qui fait fi du peuple, sacrifie la perspective d’un projet européen social, écologique et économique à la fois efficace et responsable ». À côté, l’élu aixois du Partit occitan, Hervé Guerrera, illustre : « Avec le Ceta, l’eau, qui est un service public à
Aix, serait privatisée... La Ville s’est d’ailleurs inscrite hors Tafta Ceta. » Tous dénoncent « l’enfumage »
d’un traité nocif qui viole toutes les libertés...
Houda Benallal 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Lloyd Volk (vendredi, 03 février 2017 17:19)


    I got this website from my buddy who told me about this web site and now this time I am visiting this web page and reading very informative posts at this time.

  • #2

    Susie Tenaglia (vendredi, 03 février 2017)


    Your style is very unique in comparison to other people I have read stuff from. Many thanks for posting when you have the opportunity, Guess I'll just book mark this page.