LA LETRA OCCITANISTA

MARSEILLE 17 OCTOBRE 2015

Regions et Peuples Solidaires

Réseaux sociaux

Réaction du Partit Occitan aux déclarations de M. Jugy, Maire de Tourtour

Fait à Toulon, le 1er mars 2012

 

 

Dans une communication à la presse locale le mercredi 29 févier, le Maire de Tourtour Monsieur Jugy, a menacé de boycotter l’organisation de la prochaine élection présidentielle sur sa commune, si aucun des candidats à la présidentielle n’apportait de « réponse concernant l’avenir du permis de Brignoles ».

Le Partit Occitan, très impliqué depuis le début dans la lutte contre les gaz de schiste et l’exploitation d’hydrocarbures en Méditerranée , tient à réagir aux propos de M. Jugy qu’il qualifierait « d’approximatifs ».

 

S’il est tout à fait probable que peu de prétendants à la Présidence de la République aient fait connaître officiellement une quelconque opposition à l’exploitation des gaz de schistes, il est par contre faux de proclamer qu’aucun candidat n’était contre les gaz de schiste.

 

Le Partit Occitan rappelle que sa candidate, Mme Eva Joly a toujours eu un positionnement clair et sans concession sur la question.

 

Le 10 Mai 2011, avant même qu’elle ne soit investie candidate à la Présidentielle, Eva Joly manifestait devant l’Assemblée Nationale pour réclamer l’abrogation des permis d’exploitation du gaz de schiste.

 

Le 31 janvier 2012, José Bové, porte-parole d’Eva Joly a déclaré en son nom, son opposition au permis de Brignoles au cours d’une réunion publique organisée à Draguignan.

 

Enfin, dans son programme électoral à la page 19 : « Un objectif “Triple zéro” : zéro OGM, zéro gaz de schiste, zéro autoroutes supplémentaires (incluant les grands contournements des agglomérations) ».

 

Le positionnement d’Eva Joly ne peut être plus clair contre les gaz de schistes et le permis de Brignoles.

 

Le Partit Occitan demande donc à M. Jugy de revoir son positionnement et étant donné son sincère engagement contre les gaz de schiste d’appeler à soutenir Mme Eva Joly.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0