LA LETRA OCCITANISTA

MARSEILLE 17 OCTOBRE 2015

Regions et Peuples Solidaires

Réseaux sociaux

Un front politico-militaire pour la Provence ? Non à la stratégie de la tension !

Depuis un an des inscriptions à caractère « nationaliste provençal », suivies d’alertes à la bombe en direction d’agences immobilières et bancaires, sont apparues dans le Var. Si l’effet recherché semble avant tout médiatique il met aussi en danger une population peu au fait d’une revendication violente à caractère séparatiste. Dans cette stratégie du bras de fer avec l’Etat, l’histoire nous rappelle que seules les solutions politiques constituent les vraies sorties de crises entre forces nationalistes opposées.

 

Le Partit Occitan, depuis sa création (1987), fidèle à sa tradition politique autonomiste, revendique une stratégie démocratique pour l’ensemble des régions du midi occitan. L’hyper centralisme d’un Etat français archaïque, cas unique dans une Europe en construction, doit céder la place à la sixième république et au fédéralisme. Rappelons, qu’avec la fête de la fédération (14 Juillet 1790) le fédéralisme était au cœur des revendications de la révolution des Lumières.

 

La spéculation immobilière, qui éloigne des millions de gens du droit au logement, confisque les terres agricoles et nourricières et met gravement en danger une biodiversité unique, exaspère une partie croissante de la population. Nous l’appelons à exprimer ses revendications dans un cadre démocratique rénové par la participation citoyenne. Face aux appétits de quelques promoteurs/bétonneurs une plus grande autonomie de gestion citoyenne est essentielle, pour une répartition des richesses au profit des territoires et des populations. Une convivialité retrouvée et renforcée par la reconnaissance de la langue d’Oc sont les réponses adaptées aux défis de la Provence de demain. Elles ne se réduisent en rien à une revendication micro-régionaliste potentiellement violente.

 

Ceux qui s’imaginent que la stratégie de la tension est, face à une gauche au pouvoir qui renonce à la décentralisation et à la reconnaissance des langues régionales, la voie à suivre se trompent lourdement.

 

PER GARDAR LA TERRA, BASTIR LO PAIS, APARAR PROVENÇA DINS LO MIEGJORN OCCITAN, AVANÇAR VERS L’EUROPA E LA MIEGTERRANA DEI REGIONS E DEI POBLES SOLIDARIS, ES AMBE LO PARTIT OCCITAN QUE FAU FAIRE AVANS !

Pour garder la terre, faire le pays, valoriser la Provence dans le midi occitan, avancer vers l’Europe et la Méditerranée des régions et des peuples solidaires c’est avec le Partit Occitan qu’il faut avancer.

 

Hervé GUERRERA, Président de la fédération, Conseiller régional

Gérard TAUTIL Fédération Du VAR - PARTIT OCCITAN - BP 37 – 83870 SIGNES

Écrire commentaire

Commentaires: 0